Logo diocèse de Versailles

Le chemin de croix


Le chemin de croix est une dévotion. Il ne fait pas parti de la liturgie de l'Église comme la messe, ou l’Office de la Croix qui se célèbre aussi le Vendredi Saint.

Jésus portant sa croixLe chemin de croix est le chemin parcouru par Jésus, à Jérusalem, du prétoire de Pilate au Golgotha, c’est-à-dire de sa condamnation à mort jusqu’à sa mise au tombeau en passant par la crucifixion. La prière appelée « chemin de croix » consiste à suivre en esprit le même trajet pour y méditer les souffrances du Christ et, lui témoignant notre compassion, élargir notre prière à toutes les situations de souffrances d’aujourd’hui.

Le chemin de croix, la méditation de la passion du Christ

Faire le chemin de croix est une prière qui nous fait revivre les évènements de la Passion de Jésus et nous fait réfléchir à la signification de ces évènements. On pense aux souffrances du Christ et on fait l’expérience de l’amour que révèle son attitude. Cette méditation éveille en nous un sentiment de gratitude envers le Seigneur qui nous a aimés jusqu’au bout.

Le chemin de croix est un chemin de compassion aux souffrances du Christ, et plus encore un chemin de conversion, de reconnaissance de son péché, et de demande de pardon à Dieu.

Cette prière nous aide aussi à porter avec amour notre propre croix. “Celui qui veut marcher derrière moi, qu’il renonce lui même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive“, nous a dit Jésus. Nous trouvons dans l’exemple du Christ l’attitude que nous sommes invités à imiter à notre tour dans les épreuves de la vie. C’est ainsi que nous participons à la croix du Christ.

La marche, un moyen de méditation

La méditation de la Passion se fait d’une manière concrète en  parcourant un trajet ponctué de plusieurs stations. Le corps est ainsi associé à la méditation. Celle ci est soutenue aussi par les représentations (peintures ou monuments) des différentes stations. La marche et les récitations de formules de prière soutiennent la pensée. C’est une forme de prière plus facile et plus populaire que l’oraison.

Le chemin de croix se présente comme une prière très structurée, en deux temps pour chaque station : la méditation sur la Passion, et la marche sur les pas du Christ, à la suite de la Vierge Marie. Chaque station présente une méditation sur un événement (pas toujours directement biblique, comme la rencontre avec Véronique), et une prière. Cette prière reprend le thème de la méditation, en impliquant ceux qui effectuent le chemin de croix.