Logo diocèse de Versailles

Biographie de Jean XXIII


A l’occasion de la canonisation des bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, un retour s’impose sur ces deux papes si différents ayant fait tant pour l’Eglise Catholique. Il est aujourd’hui très difficile d’arriver à résumer les vies de ces deux grands acteurs et de leurs actions dans le théâtre du monde. Comment parler sans écrire une biographie, des pages, des chapitres, des tomes d’histoire ?

Saint Jean XXIII

Connaissez-vous Angelo Giuseppe Roncalli ? Non ? En voici une courte présentation…

Vous connaissez davantage cet Italien né en 1881 sous le nom de Jean XXIII. Il a été pape de 1958 à 1963. Dans son rôle d’ambassadeur du Christ sur Terre, Jean XXIII a été le pape réformateur de l’Eglise. En ouvrant le concile Vatican II en 1962, Sa Sainteté Jean XXIII a redonné à l’Eglise Catholique le souffle de renouveau dont elle avait besoin. Et dans cette grande entreprise, il a su garder le cap malgré toutes les critiques que cet acte aura pu coûter à sa réputation et à celle de notre Eglise. Après avoir été élu pape à 76 ans et après avoir succédé à Saint-Pierre pendant quatre années, il meurt, le Lundi de Pentecôte – 3 avril 1963. Son chemin de sainteté a été marqué par l’énergie déployée pour lancer le Concile. Béatifié par Jean-Paul II, le 3 septembre 2000, après la guérison miraculeuse d’une femme mourante qui avait demandé au feu pontife d’intercéder pour sa guérison, Jean XXIII a laissé derrière lui une vraie preuve de l’importance du rôle d’un père de l’Eglise. Ce pape indûment appelé de « transition » a donné à l’Eglise un nouvel héritage et écrit une nouvelle page dans l’histoire du Christianisme.

 

Ariane Chabassol