Logo diocèse de Versailles

Prier avec les enfants pour les vocations


Spécial été : camps louveteaux, jeannettes, louvettes, patronages, paroisses, familles…

Le bon pasteur

Chers amis,

Le temps de l’été est pour beaucoup celui des camps et des vacances. Partir avec des enfants, c’est leur donner la possibilité d’expérimenter la prière quotidienne, et les entraîner à vivre cette fidélité au Seigneur.

A travers ce livret, nous voulons vous proposer de prier avec les enfants pour les vocations. Jésus nous y invite dans l’Evangile : « Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson » (Luc 10, 2). Lorsque nous prions pour les vocations, nous demandons au Seigneur de faire entendre parmi nous son appel et d’envoyer ceux dont il a besoin, dont l’Eglise et le monde ont besoin : prêtres, religieuses, religieux…

C’est aussi l’occasion de se souvenir que nous avons tous une vocation. Le Seigneur nous appelle tous, à la vie, au bonheur, à l’amour, au don, au service… chacun selon son chemin. Il nous est bon d’y penser, de demander à Dieu de nous éclairer sur notre propre appel, et de nous aider à cultiver notre disponibilité.

Ce livret vous propose de prier à partir de l’exemple d’aînés dans la foi, qui nous ont précédés et qui ont répondu, chacun à leur manière, à l’appel de Dieu. Les premiers sont des personnages de la Bible : Abraham, Samuel, Jérémie, saint Jean-Baptiste, la Sainte Vierge Marie, les douze Apôtres et saint Paul. Trois autres font partie de l’histoire plus récente de l’Eglise : sainte Thérèse de Lisieux et les bienheureux Charles de Foucauld et Jean-Paul II. Chacun à leur manière, ils nous montrent le chemin du « oui » à l’appel de Dieu.

En communion les uns avec les autres et avec toute l’Eglise, prions pour toutes les vocations afin que la Bonne nouvelle de Jésus Sauveur parvienne à tous les hommes !

Le Service des Vocations du diocèse de Versailles

Dieu appelle tout homme, et sa voix se fait entendre déjà dans l’âme de l’enfant : il l’appelle à vivre dans le mariage ou à être prêtre ; il l’appelle à la vie consacrée ou peut-être au travail dans les missions… Qui sait ? Priez, chers garçons, chères filles, pour découvrir votre vocation et pour la suivre avec générosité.
Lettre de Jean-Paul II aux enfants – 1994

Avec Abraham

Abraham

Le Seigneur dit à Abraham : “Pars de ton pays, laisse ta famille et la maison de ton père, va dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai. […] En toi seront bénis toutes les familles de la terre.” Abraham partit, comme le Seigneur le lui avait dit. Gen12, 1-4

Dieu appelle Abraham à le suivre, et Abraham lui fait confiance… Il se met en route, quitte un pays qu’il connaît pour un pays inconnu… en s’appuyant uniquement sur la promesse que Dieu lui a faite.

Seigneur Jésus, Tu veux mon bonheur. Comme Abraham, aide-moi à sortir de mon confort et de mes habitudes pour te suivre. Comme Abraham, apprends-moi à te faire confiance chaque jour malgré les difficultés rencontrées. Nous te prions pour tous les prêtres et consacrés que Tu as appelés à quitter pays et famille pour annoncer ton Evangile. Nous te prions pour que d’autres entendent ton appel.

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, Tu as ouvert mes oreilles ; Tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : “Voici, je viens.” Dans le livre, est écrit pour moi ce que Tu veux que je fasse. Mon Dieu, voilà ce que j’aime : ta loi me tient aux entrailles.
Ps 39

Avec Samuel

livre ouvertUne troisièmre fois, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Eli, et il dit : “Tu m’as appel”, me voici.” Alors Eli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant, et lui dit : “Retourne te coucher, et si l’on t’appelle, tu diras :”Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” Samuel retourna se coucher. Le Seigneur vint se placer près de lui, et il appela comme les autres fois : “Samuel ! Samuel !” et Samue répondit : “Parle, ton serviteur écoute.” 1 S 3, 8-10

Samuel était au service de Dieu dans le Temple. Dans le silence, et grâce à Eli, il découvre que le Seigneur lui parle et se fait proche de lui. Et par sa disponibilité il entre ainsi dans une relation d?amitié avec Dieu.

Seigneur Jésus, Comme Samuel, apprends-moi à faire silence dans mon coeur pour mieux entendre ce que Tu attends de moi. Comme Samuel, apprends-moi à me mettre au service des autres. Nous te prions pour les moines et moniales qui se sont retirés dans le silence des monastères pour mieux être à ton écoute et prier pour le monde. Nous te prions pour ceux que Tu appelles à ce service de louange : donne leur de découvrir et d’aimer de plus en plus ta Parole.

Comment, jeune, garder pur son chemin ? En observant ta parole. De tout mon coeur, je te cherche ; garde-moi de fuir tes volontés. Des chemins du mal, je détourne mes pas, afin d’observer ta parole. Qu’elle est douce à mon palais ta promesse : le miel a moins de saveur dans ma bouche ! Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route.
Ps 118

Avec Jérémie

clocherLe Seigneur m’adressa la parole et me dit : “Avant même de te former dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les peuples.” Et je dis : “Oh ! Seigneur mon dieu ! Voici donc : je ne sais pas parler, je ne suis qu’un enfant !” Le Seigneur reprit : “Ne dis pas : ‘Je ne suis qu’un enfant !’ Tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai, tu diras tout ce que je t’ordonnerai. Ne les crains pas, car je suis avec toi pour te délivrer, déclare le Seigneur.” Puis le Seigneur étendit la main, il me toucha la bouche et me dit : “Ainsi, je mets dans ta bouche mes paroles !” Jr 1, 4-9

Jérémie ne se sentait pas à la hauteur, pas assez fort pour être prophète. Mais Dieu l’a appelé et il l’a rendu capable d’accomplir cette mission. Jérémie est devenu un grand prophète.

Seigneur Jésus, Même si je suis un enfant, tu m’envoies en mission. Même si je ne sais pas très bien parler, tu me demandes de témoigner de ton amour. Aide-moi à vraiment croire que tu m’appelles, moi aussi, que tu veux agir à travers moi, même si je me sens encore petit. Apprends-moi à te faire confiance, à croire que si tu me donnes une mission, tu me permettras de l’accomplir. Nous te prions pour tous les jeunes que tu appelles à te donner leur vie, mais qui n’osent pas répondre. Donne-leur plus de confiance en toi.

Avec Jean-Baptiste

Jean-Baptiste

La parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, fils de Zacharie. Il parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion, pour le pardon des péchés, comme il est écrit dans un livre du prophète Isaïe : à travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. Luc 3, 2-4

Jean-Baptiste parcourait la régionen appelant les hommes à se “convertir” : tourner leur coeur vers Dieu en changeant quelque chose dans leur vie. Mais ayant découvert en Jésus le Messie tant attendu, il entraîne les foules vers Jésus puis s’efface dans une grande humilité.

Seigneur Jésus, Apprends-moi à voir, dans ma vie, ce qui doit être changé pour être plus proche de Toi. Aide-moi à découvrir ma vocation dans l’Eglise pour te servir. Nous te prions pour tous ceux qui annoncent l’Evangile en donnant leur vie. Donne-leur ta force pour accomplir leur mission et envoie dans notre monde de nouveaux et audacieux prophètes.

Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car Tu es le Dieu qui me sauve.
C’est Toi que j’espère tout le jour en raison de ta bonté, Seigneur.
Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours.
Ps 25 (24), 4-6

Avec Marie

L'adoration des magesL’ange Gabriel entra chez Marie et dit : “Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. […] L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.”

Marie dit alors : “Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole.”

Marie était disponible pour accepter le projet de Dieu qui allait changer sa vie. En acceptant d’accueillir en elle le Fils de Dieu, elle nous apprend à l’accueillir en nous pour qu’Il puisse demeurer en nous et nous en Lui.

Seigneur Jésus, Comme Marie, apprends-moi à dire oui. Comme Marie, apprends-moi à t’accueillir en mon coeur. Nous te prions pour les prêtres grâce auxquels Tu continues à te donner à nous dans l’Eucharistie. Qu’ils puisent en Toi la force pour accomplir leur ministère. Nous te prions pour tous les baptisés : qu’ils se laissent transformer par ta Présence dans l’Eucharistie.

Avec les apôtres

JLes disciples d'Emmaüsésus gravit la montagne, et Il appela ceux qu’Il voulait. Ils vienrent près de Lui, et Il en institua douze pour qu’ils soient avec Lui, et pour les envoyer prêcher. Marc 3, 13-14

Jésus a choisi ses Apôtres parmi leshommes de Galilée, avec leurs qualités et leurs défauts. C’est ainsi qu’Il nous appelle. Il nous connaît chacun par notre nom et nous reste fidèle, malgré nos infidélités.

Seigneur Jésus, malgré mes faiblesses, Tu m’appelles à te suivre et à participer à ta mission. Pardonne-moi quand je m’éloigne de Toi, et envoie ton Esprit me remplir de ta force. Nous te prions pour les successeurs des Apôtres et particulièrement notre évêque, Monseigneur Eric Aumonier. Fais-les vivre de ton Esprit, pour que leurs décisions soient éclairées par ta lumière, que leurs gestes soient animés par ton amour, et qu’ils restent signes d’unité dans leur Eglise diocésaine.

Avec Saint Paul

croix“Le Seigneur m’a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu’au bout l’Evangile et le faire entendre à toutes les nations”. 2 Tm 4, 17

Saint Paul fut choisi parDieu alors qu’il persécutait les chrétiens… Il se convertit et mit alors toute son énergie à annoncer le Christ mort et ressuscité, en parcourant le monde et en fondant des communautés chrétiennes. Il a souvent évoqué dans ses lettres ses faiblesses, pour mieux souligner la puissance de Dieu qui se déployait en lui.

Seigneur Jésus, Donne-moi le zèle de Saint Paul pour oser témoigner de Toi là où je vis. Comme Saint Paul, donne-moi ton Esprit pour m’aider à vivre en chrétien et découvrir peu à peu ma mission dans l’Eglise.

Nous te prions pour tous ceux qui ne Te connaissent pas, ou qui sont dans le doute. Ouvre leur coeur et leur esprit pour qu’ils puissent accueillir une parole de vérité et d’amour, et renouvelle tous les baptisés dans la foi de leur baptême pour que le monde perçoive le Dieu qui les habite.

Je crois en Dieu…

Avec Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

thereselisieux

Ô Jésus mon amour… Ma vocation enfin je l’ai trouvée, ma vocation c’est l’Amour !… Oui, j’ai trouvée ma place dans l’Eglise et cette place, ô mon Dieu, c’est vous qui me l’avez donnée… Dans le Coeur de l’Eglise, ma Mère, je serais l’Amour… Sainte Thérèse de Lisieux, Manuscrits autobiographique.

Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897) a compris que l’essentiel de toute vocation, c’est l’amour. Le Seigneur nous appelle tous à aimer les autres, comme il nous aime. Sainte Thérèse a trouvé sa façon d’aimer, sa vocation : devenir religieuse, donner sa vie à Jésus et prier pour tous les hommes.

Seigneur Jésus, mets dans mon coeur le même amour que dans celui de sainte Thérèse. Donne-moi aussi le désir d’aimer. Fais-moi découvrir de quelle façon tu m’appelles à aimer, dans ma vie. En me mariant, en devenant prêtre, religieuse, religieux… Nous te prions pour toutes les religieuses et tous les religieux. Aide-les à toujours t’aimer du fond de leur coeur, et à toujours prier pour le monde et servir les autres, par amour.

Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits !
Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe et te couronne d’amour et de tendresse ;
Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ;
il n’est pas pour toujours en procès, ne maintient pas sans fin ses reproches ;
il n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses.
Psaume 103 (102)

Avec Charles de Foucault

Charles de Foucaut

Je m’éloigne de plus en plus de vous, mon Seigneur et ma vie, … et aussi ma vie commençait à être une mort… Et, dans cet état de mort, vous me conserviez encore… Vous me faisiez sentir une tristesse profonde, un vide douloureux, une tristesse que je n’ai jamais éprouvée qu’alors ;… Mon Dieu, c’était un don de vous… Comme j’étais loin de m’en douter !… Que vous êtes bon ! Comme vous m’avez gardé ! Comme vous me couviez sous vos ailes lorsque je ne croyais même pas à votre existence ! Bienheureux Charles de Foucauld, La dernière place.

Le bienheureux père Charles de Foucauld (1858-1916) a vécu une conversion à l’âge de 28 ans. Après s’être éloigné de Dieu dans sa jeunesse et avoir mené pendant plusieurs années une vie surtout occupée par les plaisirs faciles, il a fait une rencontre de Dieu, qui lui a montré son amour par les sacrements de la réconciliation et de l’eucharistie. Par la suite, il a donné sa vie à Dieu en devenant moine, puis prêtre. Il a voulu ressembler le plus possible à Jésus, dans la pauvreté et la simplicité.

Seigneur Jésus, tu as appelé Charles de Foucauld à te suivre alors qu’il vivait loin de toi. Tu appelles ceux que tu veux. Chacun de nous peut être appelé, même ceux qui ne s’en sentent pas dignes.

Seigneur, tu m’appelles chaque jour à me convertir, c’est-à-dire à faire de mon mieux pour te ressembler, même si je n’y arrive pas très bien. Aide moi à ne pas me décourager et à croire que tu m’aimeras toujours. Nous te confions tous ceux qui ne te connaissent pas, qui vivent loin de toi.

Avec Jean-Paul II

jean-paul-2“Deo gratias ! Je ne puis terminer ces réflexions, en l’année de mon jubilé d’or sacerdotal, sans exprimer au Maître de la moisson ma plus profonde gratitude pour le don de la vocation, pour la grâce du sacerdoce, pour les vocations sacerdotales dans le monde entier. (…) tout nouveau prêtre apporte une bénédiction spéciale : “Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.” De fait, c’est le Christ lui-même qui vient en chaque prêtre”. Bienheureux Jean-Paul II, Ma vocation, don et mystère.

Le bienheureux pape Jean-Paul II (1920-2005) priait beaucoup pour les vocations. Il est lui-même devenu prêtre, puis évêque. Il nous rappelle que le prêtre est un représentant du Christ, qu’il est chargé de le rendre présent par l’annonce de l’Evangile, la célébration des sacrements, et toute sa mission. Jean-Paul II posait sur chaque personne un regard profondet unique, à la manière de Jésus.

Seigneur Jésus, Jean-Paul II est un modèle pour tous les prêtres, modèle de générosité, d’attention aux autres et de fidélité à toi. Il est aussi un modèle pour tous les chrétiens, modèle d’écoute de la volonté de Dieu et d’engagement total pour la vivre.

Aide-moi, Seigneur, à l’image du bienheureux Jean-Paul II, à être à l’écoute de ta Parole et à être un témoin dynamique et joyeux de ton amour. Nous te prions pour les diacres, prêtres et évêques, donne-leur une grande fidélité au service pour lequel tu les as envoyés.