Logo diocèse de Versailles

Quelques repères


Une certitude : Dieu m’appelle au bonheur. C’est logique, puisqu’Il m’aime. Il ne veut que mon bien. Deuxième certitude : il m’appelle à aimer. Pour la même raison : il me comble de son amour, et il m’appelle à y répondre par toute ma vie.

Cette vocation au bonheur et à l’amour, au bonheur par l’amour, je suis appelé à la vivre concrètement. Il faut donc que je fasse le choix de vie qui me permette le plus d’aimer et de donner, selon ce que je suis. Pour cela, Dieu me donne des signes, dans ma vie. Mais pour les voir, j’ai besoin d’être aidé…

Chacun, nous sommes appelés personnellement par Dieu à emprunter le chemin qui nous rendra véritablement heureux. C’est ce que nous appelons la vocation ou plutôt « les vocations » ! Car les vocations chrétiennes dans l’Eglise sont multiples : mariage, sacerdoce, vie religieuse, laïc consacré…

Dieu nous appelle tous à vivre avec lui… Et Dieu appelle certains d’entre nous à le suivre d’une manière plus particulière.

La prière

Si la vocation est un appel de Dieu, pour la recevoir il faut commencer par vivre une vraie relation à Dieu. La vie spirituelle est essentielle : prendre les moyens de la prière régulière et fidèle, de la lecture et de la méditation de la Parole de Dieu, de la pratique régulière des sacrements… Grandir en amitié avec le Seigneur pour le connaître, l’aimer, se mettre à son écoute, avoir le désir de le suivre vraiment.

La prière te rapproche du Seigneur. Elle te donne de recevoir peu à peu la lumière et la force nécessaires pour discerner son appel et pour y répondre.

Vie humaine, vie chrétienne : une harmonie à trouver !

Si la vocation est un appel à s’engager en réponse au don de Dieu, c’est aussi par l’unité de ta vie, la cohérence entre ta vie humaine et chrétienne que tu te prépares à répondre. Tous les choix qui font ta vie au jour le jour, qu’ils soient petits ou grands, te construisent peu à peu. Ils te permettent de chercher à faire de ta vie ce que tu veux vraiment en faire.

C’est pourquoi il est si important de prendre des engagements et les tenir. As-tu la possibilité de t’engager dans le service des autres ? De chercher à vivre déjà le don de toi-même, qui est la clef de toute vocation ? As-tu fait l’expérience de la persévérance dans un engagement ? Une telle expérience ne peut que te faire grandir en liberté. De même, il est important pour toi de faire face à tes responsabilités d’aujourd’hui avec sérieux, même si tu envisages autre chose pour demain…

De plus, vivre pleinement ta vie, là où tu es, en déployant tes dons et tes capacités, te permettra de repérer dans ta vie ce qui te comble, ce qui te motive, te rend le plus heureux… autant de signes pouvant te permettre de percevoir le grand désir que Dieu a déposé en toi…

Ta vie d’aujourd’hui te donne ainsi des moyens de façonner peu à peu ta capacité de dire, un jour, un vrai oui à la volonté de Dieu.

Apprendre par le témoignage des autres

Pourquoi ne pas essayer de recueillir l’expérience de prêtres, de religieuses, entendre leur récit de vocation, les interroger sur la réalité quotidienne de leur vie…

Si chaque chemin de vocation est unique, entendre des témoignages concrets peut se révéler très éclairant pour toi. Te rendre compte que ceux qui ont fait de tels choix sont passés par le même chemin que toi peut t’aider à te libérer de l’inquiétude, et te permettre d’avancer sur certaines de tes questions…

L’accompagnement spirituel

Il est important de ne pas rester seul trop longtemps avec tes questions sur la vocation. Peut-être peux-tu déjà en parler à des personnes de confiance, dans ton entourage… Mais ce n’est pas toujours facile… Le souci de discrétion est légitime ! Pourtant, tu as peut-être besoin de pouvoir te confier à des personnes qui pourront te venir en aide.