Logo diocèse de Versailles

Année de la vie consacrée


Logo année vie consacreeL’année de la Vie consacrée décrétée par le pape François a été ponctuée de différentes rencontres et initiatives dans notre diocèse.  Avant qu’elle ne s’achève, les religieux et religieuses du diocèse ont voulu se retrouver une nouvelle fois le 3 décembre 2015.

Cette rencontre fait suite aux sept réunions organisées durant cette année. Les différentes communautés ont appris à se connaitre et à travailler ensemble. Ce qui « a été l’occasion de vivre la joie d’être consacré » précise le père Philippe Potier, délégué diocésain à la vie consacrée.

C’est en faisant le bilan de cette année de la Vie Consacrée qu’a jailli l’idée d’une dernière rencontre, mais différente des précédentes. une récollection, pour clore cette année si riche. Les institutions religieuses ont établi le programme et fait appel à soeur Marguerite Lena. Cette religieuse de Saint François-Xavier a été chargée de la conférence inaugurale. « Le Conseil des communautés religieuses a souhaité que cet enseignement soit donné par un religieux. Si possible une femme » explique le père Potier.

« Je voulais vous dire un mot, et ce mot, c’est la joie. Partout où il y a les consacrés, il y a toujours de la joie ! ». Pape François

Cette journée de récollection des consacrés du diocèse des Yvelines est aussi l’occasion de méditer et vivre l’eucharistie autour de l’évêque. Monseigneur Aumônier, qui doit aussi intervenir sur la vie consacrée. Les organisateurs ont aussi prévu un moment d’échange en fin de journée. Une journée « pour dire comment les consacrés font signe aujourd’hui » face aux défis du monde, souligne le père Philippe Potier. lls montrent le primat de Dieu dans notre société.

« L’année de la Vie Consacrée, reconnait le père Philippe, a été instituée d’abord pour les consacrés, pour stimuler ou réveiller la ferveur de leur engagement. Vivre une récollection, c’est vivre pleinement sa vie de consacré ». Et d’ajouter « je pense que cette année de la vie consacrée est une année qui marquera les esprits. Il y avait un côté trop caché de la vie consacrée. Mais j’ai vu beaucoup de paroisses, mouvements et groupes dans le diocèse aller au devant des personnes consacrées cette année. Souvent à l’initiative des paroisses. C’est très positif. Cela permet de regarder de plus près cette vocation particulière ».

Actuellement le diocèse des Yvelines compte 35 communautés religieuses. Mais aussi 18 vierges consacrées, vivant dans le monde et une vingtaine de membres d’instituts séculiers. « Cela représente un peu plus de 280 personnes, dont 150 actifs » reconnait le père Potier. « Dans toutes les grandes cités du diocèse, il y a une communauté religieuse qui est implantée. Un choix qui rejoint les préoccupations de beaucoup de congrégations religieuses apostoliques ». Mais ce n’est pas l’unique forme de vie consacrée dans les Yvelines. Les soeurs du Cénacle ou les père Jésuites ont leur charisme propre, ainsi que les soeurs des maisons de retraites ou les carmélites de Saint-Germain-en-Laye, pour ne citer qu’eux.

Prochain rendez-vous à la cathédrale le 7 février avec Mgr Aumonier pour la clôture de l’année de la vie consacrée.

Vie Consacree Rassemblement 7fev2016

Album photos