Logo diocèse de Versailles

Message à l’occasion du Ramadan 2016


A l’intention de nos frères musulmans des Yvelines

 

Versailles, le 31 mai 2016

A toutes les mosquées, salles de prière,
Aux musulmans et communautés musulmanes des Yvelines,

 

Chers amis croyants,
Chers concitoyens,

Le mois de mai qui s’achève aujourd’hui a été pour nous, chrétiens-catholiques, un mois durant lequel nous avons revisité la figure de Marie, mère de Jésus. En effet, pour nous, le mois de mai est le mois de Marie. Marie, celle que nous disons « comblée de grâces et bénie entre toutes les femmes » (Évangile selon saint Luc 2, 28 et 42). Le Coran, votre Livre, la mentionne aussi. Il contient un chapitre qui porte son nom, le chapitre XIX, Sûrat Maryam. Elle est aussi pour vous, celle que Dieu a « élue au-dessus des femmes du monde » (Sûrat Maryam 19, 42).

Alors que nous terminons notre mois de Marie, vous allez rentrer dans votre mois de Ramadan. La forte adhésion, l’engagement soutenu et la ferveur de la pratique religieuse dont vous faites montre durant ce mois disent bien l’importance qu’il revêt pour vous. En effet, il fait partie des cinq piliers sur lesquels votre religion est bâtie.

Aussi, ne pouvons-nous pas nous empêcher de vous rejoindre, comme chaque année, par ce message, qui vous dit notre pensée fraternelle, notre amitié, notre estime et notre communion spirituelle, particulièrement pendant ce mois de jeûne, de conversion, de prière et de fraternelles relations.

Nous saisissons l’opportunité que nous offre la délivrance de ce message pour vous dire ô combien nous avons apprécié l’initiative des portes ouvertes que vous avez eue, permettant ainsi à nombre de frères et sœurs chrétiens de franchir le seuil de vos mosquées et de pouvoir les visiter. Nous nous réjouissons aussi de constater l’intérêt grandissant pour la rencontre islamo chrétienne, qui se traduit par des contacts qui se nouent de plus en plus entre mosquées et paroisses, l’émergence de groupes de réflexion et de partage réunissant des croyants de nos deux traditions religieuses. Les jeunes sont tout particulièrement à féliciter et à encourager dans ce domaine. Continuons à agir tous ensemble dans ce sens !

En cette année de la Miséricorde, que le Tout-Miséricordieux accueille votre jeûne, vos efforts et vos prières. Qu’Il accorde à vos familles et à vos communautés la grâce de l’unité, de la concorde et de la paix. Que Ses bénédictions et bienfaits s’étendent sur notre pays et sur le monde entier,

Ramadân Karîm !

L'auteur

Père Louis-Pasteur FAYE

Voir tous ses articles

Délégué de l’Evêque de Versailles pour les relations avec les musulmans


Revoir quelques images de la rencontre interreligieuse de janvier 2016 à l’évêché de Versailles