Logo diocèse de Versailles

Acteurs d’Avenir 2017


Du 20 au 24 août, 200 étudiants ont participé à l’université d’été 2017 :”Deviens ce que tu es” co-organisee par le diocèse de Versailles et l’association Acteurs d’avenir.

Appel à une juste ambition spirituelle… et humaine

Acteurs d’Avenir 2017 : «  Deviens ce que tu es ». La célèbre aporie attribuée par Nietzsche à Pindare illustre l’immense défi auquel les hommes et les femmes font face. Derrière cette injonction se révèle toute la difficile compréhension de la liberté… Mais ce mot d’ordre ne se veut ni autoritaire ni impératif : c’est au contraire une invitation portée à notre oreille intérieure par la voix de Dieu, nous appelant à découvrir en toute confiance nos talents. Aie confiance dans la croissance de tes qualités, aime-toi pour ce que tu es, découvre la merveille que tu es : voici autant de traductions de cette invitation devenue appel à une juste ambition spirituelle… et humaine.

Appréhender sa vocation à la liberté devant le défi des responsabilités

C’est sur les témoignages et enseignements d’hommes et de femmes cherchant chaque jour à répondre à cette invitation que les participants à l’Université d’Été 2017 d’Acteurs d’Avenir se sont appuyés, pour mieux appréhender leur propre vocation à la liberté devant le défi des responsabilités qu’ils auront un jour à assumer. Dans un cadre favorisant autant le travail et l’accueil de personnalités que le discernement personnel et les vrais temps de détente, l’Université d’Été 2017 a accueilli encore cette année près de 200 jeunes convaincus que l’on peut conjuguer au présent une ambition saine et un vrai désir d’engagement.

De nombreux intervenants se sont succédés, cherchant à décliner de manière personnelle le thème de cette session sur leur propre identité. Journalistes, personnalités politiques et ecclésiastiques ou encore chefs d’entreprise se sont prêtés bien volontiers à cet exercice de relecture de leur vie.

Organisées depuis 2011, ces universités d’été ont pris l’habitude de réussir le pari de réunir des étudiants ambitieux dans un projet profondément religieux en leur montrant que l’Église avait toujours quelque chose à leur dire. Les participants ont souvent fait remonter combien ‘ils étaient surpris de voir que l’Eglise pouvait proposer autre chose que des pèlerinages et des retraites…

C’est en somme une réponse à l’appel de notre Pape à aller vers les périphéries existentielles de notre monde !

Père Antoine Roland-Gosselin, secrétaire général

avec le Père Gaultier de Chaillé, président d’Acteurs d’Avenir