Logo diocèse de Versailles

Initiatives dans le diocèse pour célébrer Noël avec les petits


Nombreuses sont les initiatives paroissiales pour préparer et célébrer Noël en associant les plus jeunes afin que Noël soit pour eux, avant tout, la fête de la Nativité du Seigneur !

Cette année encore, presque toutes les paroisses du diocèse proposeront une messe des familles pour Noël. Avec leurs chants et parfois précédées d’un spectacle, d’une méditation en musique, d’un jeu d’ombres et lumières, ces célébrations permettent aux plus jeunes d’entrer dans le mystère de la nuit de Noël. Elles participent aussi à la constitution de souvenirs d’enfance qui  donneront envie plus tard de renouer avec l’Eglise si le lien s’est rompu. D’autres initiatives existent dans notre diocèse, en voici quelques unes :

Veiller ensemble dans la joie, les animations autour de Noël

Une exposition des crèches des paroissiens aura lieu les 16 et 17 décembre, à l’église St Vincent du Mesnil le Roi et une “crèche géante” composée de santons apportés par chaque paroissien représentera la communauté paroissiale du groupement paroissial Triel-Meulan en marche vers Noël .

Dans une ambiance conviviale, festive et participative, les animateurs de l’équipe liturgique de Trappes proposeront à tous d’entonner des cantiques de Noël, lors du marché de Noël de la paroisse le 9 décembre, Un concert de Noël par et pour les jeunes en lien avec l’école de musique de Saint-Cyr aura lieu le 16 décembre dans l’église Sainte Julitte.

 Les Crèches vivantes

Les crèches vivantes sont une tradition qui remonte à Saint François d’Assise qui dans sa vieillesse aurait demandé aux habitants de Greccio, près d’un de ses ermitages, de reconstituer une crèche vivante, aux flambeaux et aux sons de cantiques. Ce tableau, si réaliste de la nativité fut ensuite reproduit et encouragé par Sainte Claire d’Assise et de nombreux franciscains à travers l’Europe. Petit à petit, les crèches se sont miniaturisées pour entrer dans la sphère domestique mais depuis peu, les crèches vivantes sont de retour comme un signe fort du don de Dieu aux hommes. Avec une forte charge émotive et visuelle, elles interpellent et impliquent le spectateur.
  • Crèche vivante ouverte à tous, organisée par le Club Saint-Quentin, le samedi 23 décembre à partir de 15h, à Saint-Pierre-du-Lac. Après le conte de Noël, rendez-vous pour un chocolat chaud au pied du sapin…
  • Crèches vivantes au cours de la messe de 19h à Sainte Jeanne d’Arc de Versailles, et au cours de la messe de 18h à St Georges de Trappes (se renseigner auprès des paroisses pour les répétitions)

Une enveloppe à déposer au pied de l’autel,

Enfin, une idée toute simple et qui peut être mise en place au dernier moment : Au cours de la messe des familles, pendant le partage d’évangile, les enfants peuvent aussi être amenés à réfléchir sur le don ; sur le fait que l’on a autant de joie à donner qu’à recevoir. Comment gâter Jésus, qui se fait si petit et si fragile ? Pourquoi ne pas glisser dans une enveloppe que l’on décorera, les trésors de son cœur, un secret, une liste des efforts que l’on va faire, un dessin, une prière, un coloriage de Noël … Toutes les enveloppes seront déposées au pied de l’autel pendant l’offertoire qui aura été expliqué aux enfants.